Comment réaliser un gel douche maison doux et simple, en partant de zéro ?

Cela fait plusieurs mois que je cherchais à réaliser un gel douche très doux pour le corps, et avec le moins d’ingrédients possible. Pas évident, en effet !

J’ai scanné de nombreuses recettes sur le site d’aroma-zone et sur internet en général sans jamais trouver entière satisfaction. Je vous avoue que la peur de faire des bêtises et de se retrouver avec un gel douche trop agressif m’inquiétait aussi.


💡 Le déclic ?

Au mois de Mars, j’ai suivi une formation pro en cosmétiques maison auprès de La Cosméteuse où j’ai eu l’opportunité de comprendre le rôle des tensioactifs et de réaliser un gel douche maison, encadrée par la formatrice.

La mauvaise élève que je suis (🙈) a décidé de ne pas suivre à la lettre la recette fournie, car je ne souhaitais pas utiliser le tensioactif SCI (Sodium Cocoyl Isethoniate), son procédé de fabrication étant très polluant et pas 100% d’origine végétale.

Avec l’aide de Christine Chostakoff, la formatrice, nous avons improvisé une nouvelle recette à base d’un unique tensioactif, la Mousse de Sucre (Decyl glucoside). Un mois plus tard, ce gel douche avait bien tenu, mais sa texture était légèrement trop liquide. 

Après d’autres tests à domicile, je me suis arrêtée sur une recette plutôt simple car sans chauffe, avec peu d’ingrédients et peu de technicité ! Le plus ultime : mon homme a validé 👏👏👏 😂  et pourtant il n’est pas facile : « faut que ça mousse et que ça sente très bon ! »

FINAL-gel-douche-sans-base-neutre-sans-SCI

 

🔎 Zoom rapide sur les types de tensioactifs

L’objectif de cet article n’étant pas vraiment de faire une thèse sur les tensioactifs, je vais tout de même résumer rapidement leur usage et ce qui se trouve derrière ce nom barbare. Pour être honnête avec vous, il y a quelques moi j’en avais peur 😱 car je ne savais pas s’il pouvaient ou non être naturel ET doux à la fois.

Le tensioactif est obligatoire dans tout produit lavant/détergent : on ne peut donc pas s’en passer pour un gel douche.

Son rôle majeur ? Faire le lien entre les phases aqueuses et huileuses, leur permettre de se mélanger et donc enlever la « tension » qui se trouve sinon entre les deux phases.

Il y 4 types de tensioactifs :

  • les anioniques : spécialistes lavants et moussants. Peuvent être irritants, par exemple le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) ou SCI (Sodium cocoyl isethionate),
  • les cationiques : spécialistes démelants par exemple le Sodium Laureth Sulfate (SLES), détergent fort, très mousseux. Ou le BTMS.
  • les amphotères : généralistes passe-partout, lavants doux, légèrement démelants, par exemple la Mousse de Babassu, booster de mousse et lissant capillaire
  • les non ioniques : émulsionnants (pour réaliser crèmes, laits, fonds de teint…) par exemple la Mousse de Sucre, doux et booster de mousse.

 

💦 Quels tensioactifs pour mon gel douche maison extra doux ?

Pour réaliser ma recette de gel douche efficace et douce pour la peau, j’ai fait le choix de deux tensioactifs : non-ionique (émulsionnant) et l’autre un amphotère (lavant). Ce sont des généralistes mais qui ont l’avantage d’être très doux pour le corps.

 

🌴 La Mousse de Sucre  (aka Decyl Glucoside)

Le tensioactif Mousse de Sucre est émulsionnant, il provient du sucre de maïs et de l’huile de coco. Parfois aussi de l’huile de palme comme celle d’Aromazone – à vérifier dans la fiche produit de votre fournisseur.

Ses plus :

  • 100% naturel, d’origine végétale
  • de la famille des « non-ioniques » : doux, très bien toléré par les toutes les peaux même les plus fragiles
  • mousse fine, bien pour notre gel douche
  • plutôt respectueux de l’environnement côté procédé de fabrication et biodégradabilité (surtout s’il n’y a pas d’huile de palme 😉 )
  • peut aussi s’utiliser sans rinçage (3% max), je l’utilise pour mon eau micellaire maison

Ses moins :

  • considéré comme un co-tensioactif, il vaut donc mieux l’associer à un autre tensioactif. Ma première version de gel douche avec Mousse de Sucre uniquement était peu efficace.
  • pH très alcalin (environ 12) : il faut absolument vérifier le pH de votre produit fini à l’aide de bandelette pH et rectifier en acidifiant (avec de l’acide citrique par exemple)

 

 🌿 La Mousse de Babassu (aka Babassuamidopropyl betaïne)

Ce tensioactif détergent doux provient de l’huile de babassu, qui est une sorte de palme que l’on trouve au Brésil. Il s’utilise majoritairement dans les shampoings et gels douches doux, pour bébé, et dans les démaquillants pour les yeux par exemple.

Ses plus :

  • 100% naturel, d’origine végétal
  • de la famille des « amphotères », il est complémentaire avec la Mousse de Sucre et ne fait pas doublon
  • très doux pour la peau, notamment grâce à son procédé de fabrication
  • pouvoir moussant : tant au niveau de la qualité que de la quantité
  • respectueux de l’environnement côté procédé de fabrication et biodégradable
  • peut aussi s’utiliser dans les soins capillaires : un double usage très pratique

Ses moins :

  • aussi un « co-tensioactif », ne s’utilise pas seul
  • …c’est tout 🙂

 

💦 La recette de ce gel douche très doux, fait maison

 

🍃 Les ingrédients

En % Pour 100 ml
Hydrolat de votre choix 10% 10 ml
Eau minérale 58,4%  58,4 ml
Gélifiant STABNATURAL 4% 4 g
Mousse de Sucre 15% 15 ml
Mousse de Babassu 10% 10 ml
Extrait aromatique / Fragrance / HE 0,5 à 2% 15 à 60 gouttes
Conservateur Cosgard 0,6% 19 gouttes
Acide citrique Moins de 1% à doser petit à petit en fonction du pH final de votre produit

 

Les ingrédients pour faire son gel douche soi-même

 

🍃 Le matériel nécéssaire

  • Une balance précision (préférable pour bien peser le gélifiant)
  • Des pipettes graduées à 3 ml ou 10ml
  • Un mini-batteur/mousseur (type cappuccino, le mien viens de chez Ikea, on en trouve aussi chez Aromazone, Huiles & Sens et autres boutiques de cosméto et cuisine) – indispensable pour bien disperser le gélifiant dans la phase Aqueuse
  • Des bandelettes pH (indispensable) trouvable en pharmacie, celles d’Aromazone sont peu précises je trouve
  • Un flacon vide de 100 ml
  • Un bol de préparation / bécher de 100 ml min.
  • Un mini fouet ou une petite cuillère

 

🍃 Etapes

1. Peser/mesurer l’eau et l’hydrolat, puis mélanger

Eau et Hydrolat pour réaliser son gel douche maison

2. Peser le gélifiant Stabnatural et l’incorporer petit à petit dans votre mélange eau/hydrolat en utilisant le batteur-mousseur pour bien homogénéiser le tout (preview dans ma story sur Instagram @so_aromaterrapic). Attention cette étape est très importante, il faut avoir le moins de grumeaux possible. Continuer à battre le tout entre 3 et 5 min, ou jusqu’à dissolution complète des grumeaux.

Le gélifiant Stabnatural pour mon gel douche sans base neutre

Note : vous êtes bien entendu libre de tester d’autres gélifiants 🙂 Perso j’ai testé 3 fois avec de la Gomme Guar et ce fut un grand échec. Le gel douche s’est déphasé, j’avais un bloc solide d’un côté et ultra liquide de l’autre. Impossible de le faire couler ! Le STABNATURAL est facile à utiliser et se trouve chez chez Huiles & Sens / Ma Cosméto Perso. Après je pense que ça se teste aussi avec de la gomme Xanthane 😉

3. Préléver la Mousse de Sucre à l’aide d’une pipette et l »incorporer directement dans votre mélange précédent en mélangeant tout doucement à l’aide du mini fouet ou d’une cuillère. Il faut éviter que votre mélange ne mousse. 

mousse-de-sucre-gel-douche-doux-maison

4. Réitérer la même opération avec la Mousse de Babassu : mesurer à l’aide d’une pipette, puis l’incorporer tout doucement dans votre mélange précédent. Bien mélanger, en évitant la formation de mousse.

La Mousse de Babassu comme tensioactif lavant doux pour mon gel douche

5. Ajoutez ensuite votre fragrance / extrait aromatique / huiles essentielles (conseils ci-dessous). Puis votre conservateur.

6. Dernière étape cruciale : mesurer le pH et l’ajuster. On prend donc une bandelette pH, on prélève un peu de son mélange et on vient le déposer sur la bandelette (attention : ne jamais tremper une bandelette  pH directement dans la préparation ! Cette bandelette est pleine de produits chimiques que l’on ne voudrait surtout pas retrouver dans notre préparation green 😱 ). La bandelette change de couleur et on vient comparer la couleur obtenue avec les correspondances couleurs-pH sur le paquet. Normalement, votre mélange aura un pH trop alcalin (pH supérieur à 7).

Mesurer le pH de son gel douche maison

L’acide citrique va faire baisser ce pH. Il faut vraiment faire très attention sur les quantités d’acide citrique qu’on va ajouter au risque de tout rater… (j’ai testé pour vous 😂) On rajoute donc GRAIN PAR GRAIN (bon je mets 4 ou 5 grains à la fois car ils sont vraiment mini). On mélange à nouveau délicatement pendant 2-3 min. Et on re-mesure jusqu’à ce le pH soit entre 5,5 et 7.

Objectif de cette dernière étape : rapprocher le pH de votre gel douche au maximum de celui de votre peau. Une peau adulte a en général un pH de 5,5. Le pH de votre préparation doit se situer entre 5,5 et 7. La dernière étape est souvent la plus longue et la plus minutieuse. Tenez bon 😉

 

Voici le rendu final de ma préparation : une texture plutôt crémeuse et une couleur beige semi-opaque « nude ».

Enfin, transvasez votre préparation dans votre flacon. La préparation se stabilisera dans les 24h. Pensez à re-mesurer le pH votre préparation 24h plus tard pour s’assurer que tout est ok  👍

 

💦 Extrait aromatique, Fragrance naturelle ou Huiles Essentielles pour agrémenter mon gel douche ? 

La réponse est simple : ce que vous préférez 🙂 Sinon pour étayer un peu plus sur la question, voici mon avis personnel et mes recommandations, notamment en termes d’huiles essentielles.

🍍 Extrait aromatique naturel
il s’agit d’arômes, extraits le plus souvent de fruits ou d’aliments. Ils n’ont pas de vertus thérapeutiques. Simples à utiliser car sans aucune contre-indication. Ils serviront uniquement à parfumer votre préparation. Comme son nom l’indique, il est d’origine naturel et peut être composé de jus concentré du fruit avec de l’alcool par exemple.
Exemple d’extraits aromatiques : ananas, mangue, poire, caramel, chocolat, coco…

🍰 Fragrance naturelle
c’est un mélange d’arômes un peu plus complexe que le précédent, et souvent élaboré par des maîtres parfumeurs. C’est en quelque sorte un parfum qui peut être composé d’arômes naturels mais aussi d’huiles essentielles en très faible dose. Pas de vertus thérapeutiques non plus.
Exemple de fragrances naturelles : charlotte aux fraises, fleur de coton, monoï, citron meringué, pomme d’amour…

🌼 Huile essentielle
il s’agit d’un concentré de principes actifs, extraits d’une plante par distillation (le plus souvent). Les huiles essentielles ont des vertus thérapeutiques très puissantes. Une huile essentielle peut avoir de très nombreuses contre-indications : référez-vous absolument à leurs fiches techniques avant de choisir une HE pour votre gel douche. Il est très important de respecter les dosages pour vos préparations : de 0,5% à 2% maximum.

🍃 Quelques huiles essentielles intéressantes pour votre gel douche :

Bois de Hô/Bois de Rose 
note plutôt boisée, légèrement citronnée. L’odeur de bois de Hô est plus douce (et à préférer en terme d’éthique car le Bois de Rose contribue à la déforestation massive à Madagascar). Régénérante cutanée et tonique, elle est aussi très douce pour la peau.

Géranium Bourbon / d’Egypte
odeur très florale, féminine, ressemblant à la rose. Tonique cutanée et astringente.

Lavande vraie
odeur caractéristique de lavande, assez délicate et envoûtante à la fois. Contribue à la régénération cutanée, calme les tiraillements et démangeaisons.

Petit grain bigarade
odeur plutôt citronnée et fleurie à la fois. Mêmes bienfaits que la lavande vraie.

Ylang ylang
odeur extrêmement florale et enivrante, réputée comme aphrodisiaque.  Tonique et régénérante cutanée, équilibrante nerveuse (détente sous la douche assurée).

Pamplemousse, Orange, Bergamote, Yuzu, Citron, Clémentine
odeur d’agrumes proches du fruit original, plutôt stimulantes et purifiantes pour la peau. Attention : utiliser en faible dosage car légèrement plus agressives pour la peau

Cèdre de l’atlas
odeur musquée, plutôt masculine. Régénérante et astringente.

⚠️ Attention :
Verifiez les contres indications de chaque huile essentielle avant de les utiliser (grossesse, allaitement, enfants…) Avant d’ajouter une de ces huiles dans votre gel douche, faites aussi un test en déposant 1 goutte dans le pli du coude. Si vous n’avez pas de réaction dans l’heure qui suit, vous pourrez l’incorporer à votre préparation.

Personnellement, je préfère ne pas mettre d’huiles essentielles dans mon gel douche car j’en utilise déjà tellement pour soigner les soucis du quotidien… Ça m’évite aussi de me lasser de leurs odeurs et surtout d’avoir des produits de beauté aux parfums plus originaux 🙂 J’ai deux recettes favorites : une avec un extrait aromatique de Mangue (que j’ai achetée lors de mon voyage au Vietnam) et une autre avec la fragrance Fleur de Coton (de chez A-Z).

 

💦 Le mot de la fin

Merci d’avoir lu jusqu’ici 🙂 Et n’hésitez pas à partager les senteurs que vous avez choisies et/ou les photos de votre gel douche maison en commentaire de ce post ou sur Instagram en me taguant : @so_aromaterrapic .

A très vite 😉

Sophie 🌱

5 réflexions au sujet de « Comment réaliser un gel douche maison doux et simple, en partant de zéro ? »

  1. Hello, merci pour cet article ! J’utilise le SCI dans mes shampoings solides, et j’ai enfin fini mon pot (qui a duré 2 ans haha). Je souhaite aussi ne plus en acheter, surtout que j’en trouve que sur Aroma Zone et que j’aimerai privilégier de petits producteurs.

    Pour le gel douche, je fais fondre mon savon saponifié à froid dans de l’eau, ensuite j’ajoute de la glycérine végétale. Quand ça refroidi ça durci, mais il suffit de mixer et la texture est parfaite ! J’ai plus qu’à verser dans un flacon pompe 🙂 Du coup, je vide mon stock de SAF et j’ai les bienfaits !

    Bisous

    Slow Joy

    J'aime

    1. Le plaisir est pour moi Slowjoy 😉 C’est sur que si on peut faire sans SCi, autant l’éviter !
      Super idée pour ton gel douche ! Du coup t’as pu vérifier le pH ? J’ai un peu peur de me retrouver avec un pH trop basique avec un savon, j’ai la peau super sensible…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s